Plus d’un an …

     Plus d’un an déjà que nous croisons nos regards et avant même de poursuivre nos pérégrinations culturelles, j’ai bien envie de me rappeler. J’ai en mémoire nos retrouvailles, l’année 2006 je crois, quand le hasard me permit de revoir ces deux amies que la vie avait pour un temps écartées de mon chemin. Notre connivence était née des années auparavant, d’abord autour des pratiques artistiques de nos enfants, puis de nos propres penchants pour l’Art, un goût commun de la littérature, des poètes et des musiciens, des peintres et des plasticiens, de tout ce qui rend le monde plus beau. Nous avions même réussi à unir nos dispositions en quelques projets tangibles et cela nous avait plu. Mais ce n’était sans doute pas encore le moment pour nous de trouver une véritable symbiose, et les méandres de la vie avaient eu raison de notre association. Mais ce qui quelques années plus tard nous a de nouveau rapprochées s’est petit à petit transformé en une réelle détermination. Nous éprouvions toujours un éminent attachement aux projets artistiques et ressentions une attirance partagée pour l’Art Contemporain. C’est alors que nous avons commencé tout naturellement à fréquenter ensemble les lieux d’exposition, de plus en plus régulièrement, puis de plus en plus fréquemment. Nous avons tenu à marquer ces instants. Nous avons photographié et nous nous sommes photographiées.

montage 1

Agnès, Laure et moi au MAC, à l’Alcazar, à la Friche, devant la Vieille Charité, au Fort St Jean

      De là, et avec entre autres l’avantage de technologies que j’avais d’abord assurément repoussées, à savoir tout ce qui concerne les outils informatiques, nos balades dans les musées et les galeries ont pris pour nous, je peux le dire, une envergure inattendue et très excitante. Dans un monde où la communication s’est totalement débridée, où chacun, illustre ou inconnu, peut s’exposer, où une masse d’informations universelles est à notre disposition, nous avons notre place. Alors pourquoi pas, nous aussi, créer ?

montage 2

Nous (merci à Agnès et à Laure), de dos, à la Friche, à la Chapelle du Méjan, au Fort St Jean, dans le vieux Panier, à la Collection Lambert, à la plage, à la biennale du Design de Saint-Etienne, à Arles, au MAC, au Frac, à la galerie Gourvennec Ogor, dans tant de lieux de culture différents…

     Ainsi, devenues complices de manière tacite, nous avons entrepris de mettre en scène et de transformer en objet culturel nos penchants artistiques. A l’heure où n’importe quel quidam s’épanche plus ou moins habilement sur la grande toile, pourquoi hésiter à nous prendre aussi, au jeu. Tout en le prenant, ce jeu, au sérieux. D’échanges en confrontations, d’expositions en biennales, nous concrétisons alors un concept partagé, alliant plaisir amical et enrichissement intellectuel, développant et améliorant notre volonté à nous émouvoir, à réfléchir, nous interroger sur la création d’aujourd’hui. Se réjouir devant les œuvres d’artistes admirés, devant celles prometteuses de jeunes talents, renforcer notre curiosité, affuter notre jugement et nos critiques, parfaire notre culture devient une vraie joie, une stimulation vivifiante et porteuse.

montage 3

Nous (à nouveau merci Agnès et Laure), de face, au MAC, au Frac, au Fort St Jean, sous la tour CMA CGM, à Avignon, au Panier, à la Vieille Charité, à la Friche, à Arles, à la plage, à Saint-Etienne, dans tous ces mêmes lieux et d’autres aussi…

     Nous établissons des règles, mais laissons libre cours à nos préférences respectives. Chacune s’exprime selon ses désirs, ses coups de cœur, ses préférences. Chacune raconte avec ses mots, s’emballe ou critique, mais selon une ligne de conduite choisie et acceptée. Erudition de l’une, divagation de l’autre, questionnements permanents et partagés, sans cesse nous dialoguons sur ce qui nous plait, nous déplait, nous amuse ou nous émeut. Cependant la recherche d’une esthétique formelle pour mieux nous exprimer et partager suscite l’exploration de nos appétences et la progression de nos compétences.

montage 4

Nos face-à-face (une dernière fois merci à vous deux) en tous ces lieux, le Fort St Jean, la Friche, le MAC, Euroméditerranée, Avignon, Artorama, Arles, la plage, le Frac …

     Au fil des mois, nous gagnons quelque expérience, nos mots se délient et notre regard s’affute. C’est ainsi que nous nous transformons en apprenties photographes et chroniqueuses. C’est très amusant finalement de laisser notre jugement, nos yeux et notre réflexion s’aiguiser, et à notre tour de réinvestir toutes nos formatrices flâneries. Très profitable aussi, car pour moi, même si je me targuais parfois de quelques connaissances dans les Arts, même en vivant, en évoluant dans un milieu favorable et ouvert à l’Art, jamais sans ce lien solide qui m’unit à mes deux amies, elles qui m’encouragent sans jamais me juger, je n’aurais sans doute osé autant m’épancher.

montage 5

Collection Lambert, MAC, Euromediterranée, Arles, Artorama, Biennale du Design, FRAC, Archives…

      Et elles comme moi, grâce à cette salutaire réciprocité, ont laissé de même leur créativité s’exprimer, à travers textes et images, et nos liens se sont tissés autour de notre petite entreprise. Liens que nous tissons aussi évidemment pour les autres, ceux que nous rencontrons devant les toiles, les installations, lors de manifestations, de vernissages ou de performances, ceux dont les œuvres nous intriguent, nous séduisent, nous dérangent, ceux qui nous lisent ou nous regardent sur un écran.

 Sylvie, novembre 2011

A propos AssociatEyes

Les complices s’enrichissent, proverbe mis au goût du jour par Paul ELUARD ET Benjamin PERET, La Révolution surréaliste (1925)
Cet article, publié dans Architecture, Art, Contemporain, Culture, Design, Moderne, Musée, Patrimoine, Peinture, Photographie, Sculpture, Sylvie, Vidéo, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s