Méditerranées, Méditerranée …

  On y est. Devant le J1. Quinze jours après le fameux week-end d’ouverture et l’exposition d’Art Contemporain à la toute neuve Tour Panorama de la Friche Belle de mai, nous voici bien engagées dans notre année culturelle. Cette fois de plein jour, mes amies et moi nous retrouvons au pied de cet imposant hangar transformé à l’occasion de Marseille-Provence 2013 en lieu festif et artistique. 6000 m2 offerts comme un espace unique à des expositions, mais aussi lieu de communications, de flâneries, d’étonnements, d’explorations, d’enthousiasmes partagés. Le J1, nous l’avions découvert le soir de cette mémorable fête d’ouverture où d’un lieu à l’autre, nous avions déambulé au milieu d’une foule émerveillée et chaleureuse. Et quand déjà transportées par notre visite à la Tour Panorama, nous nous étions élancées vers les marches métalliques du majestueux belvédère, impatientes et excitées, quelle euphorie !

photo 1

Le J1, entre la Major et le port, site phare de MP 2013

     Ce bonheur, nous l’éprouvons à nouveau et même Agnès, si encline au vertige, grimpe volontiers vers l’immense plateau supérieur. Y sont installés divers espaces : librairie, restaurant, foyer, espace enfants, Atelier du large et évidemment un vaste lieu d’exposition. Et la vue sur un cadre somptueux. Les digues, le port, le large, côté mer, et la Major, côté ville. C’est sublime. ça nous réconcilie encore une fois avec notre ville, sa beauté brute et lumineuse. Le soleil à travers de grandes baies, le ciel et la mer comme si on était sur un bateau. De grandes terrasses vitrées longeant les façades permettent de s’évader vers l’horizon azur de la Méditerranée. MÉDITERRANÉES, DES GRANDES CITÉS D’HIER AUX HOMMES D’AUJOURD’HUI, c’est l’exposition que venons voir. Une des expositions phares de l’année, clairement ancrée dans la thématique générale du projet culturel de 2013.

photo 2

Le J1, imposant belvédère ouvert à la culture

     Mais d’abord, traversons l’Atelier du Large et la Galerie des Chercheurs du Midi qui présente une première exposition : PAYSAGES, LÀ OÙ ON VIT. Des photos d’anonymes, d’amateurs, d’habitants de la région ont été regroupées, réparties intelligemment et attirent la curiosité des nombreux badauds qui passent et repassent inlassablement entre les panneaux. Sur celui où s’affichent des couchers de soleil sur la mer, je reconnais certains de mes clichés. Il faut dire que j’ai voulu, moi aussi, participer à cette grande aventure culturelle et que j’ai volontiers envoyé aux Chercheurs du Midi quelques marines.

photo 3

Un aménagement intérieur à la hauteur des ambitions du J1

  D’abord parce que je trouve pertinente la volonté d’une participation citoyenne à un événement qui non seulement nous concerne tous, mais aussi nous exalte. Mais aussi parce que c’est, je l’avoue, assez jouissif de voir mes photos exposées au regard des autres dans un contexte aussi valorisant.  Un moment de satisfaction qui vient conforter le plaisir de saisir et de partager ces moments de pure beauté naturelle. Comme je partage à présent mes 52 vues sur mer de la Corniche, prises chaque dimanche de l’année 2012, 52 vues d’une année qui passe, du cycle immuable des éléments et de leur splendeur vivifiante, 52 marines pour rendre hommage à ma Méditerranée.

Pour les regarder rapidement :  sur le site de  LaProvence . Mais si on a 3 minutes … :

marines

Marines, l’année avant 2013, 52 soleils sur mer et Frioul

Marines, l’année avant 2013, 52 soleils sur mer et Frioul

marines

Marines, l’année avant 2013, 52 vues jardin sur ciel et mer

Marines, l’année avant 2013, 52 vues jardin sur ciel et mer 

  Ma Méditerranée, et toutes les Méditerranées. Certes, nous ne nous attendions pas à découvrir une scénographie aussi  judicieuse pour l’exposition MÉDITERRANÉES, DES GRANDES CITÉS D’HIER AUX HOMMES D’AUJOURD’HUI. Le volume sous l’impressionnante charpente métallique noir et argent, le dédale des conteneurs aménagés sont déjà par eux-mêmes un véritable spectacle offert à nos yeux.

photo 4

Comme sur un cargo pour un long voyage

  Et si l’organisation de l’exposition reste simplement  chronologique, elle a le mérite d’être cohérente. De la Grèce des héros aux hommes d’aujourd’hui, nous voyageons à travers le temps sur les rives de la Méditerranée, d’une civilisation à une autre, d’un port à l’autre. Onze étapes où se mêlent harmonieusement objets magnifiques de la statuaire gréco-romaine, mosaïques, amphores, manuscrits,  maquettes de bateaux, vidéos, images diverses pour mieux comprendre la puissance des échanges et des influences réciproques, pour mieux admirer l’esthétisme des productions, pour mieux se rappeler l’importance de la Méditerranée comme la source de notre présent. Nos regards encore perdus vers le lointain, vers l’invitation permanente au voyage, nous quittons le J1 pour redescendre à terre comme si on débarquait d’un navire sur le quai de la cité promise.

photo 5

Un long et beau voyage sur les rives de la Méditerranée

                   Sylvie, janvier 2013

A propos AssociatEyes

Les complices s’enrichissent, proverbe mis au goût du jour par Paul ELUARD ET Benjamin PERET, La Révolution surréaliste (1925)
Cet article, publié dans Actualités, Contemporain, Culture, Non classé, Patrimoine, Photo, Sylvie, Vidéo, Voyages, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Méditerranées, Méditerranée …

  1. Très belles marines et très bel hommage à la Mediterranée!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s